Daniel Vibert, futur diacre permanent


À une semaine de son ordination qui aura lieu dimanche 16 mai à 15h à l’église d’Aime, faisons mieux connaissance avec lui en s’inspirant de l’article écrit par son équipe d’accompagnement dans la revue « Eglise en Savoie » d’Avril 2021.
Daniel est né en 1960 à Arêches-Beaufort au sein d’une famille chrétienne, en montagne. Tout au long de son enfance et même jeune adulte, il aidera ses parents aux travaux de la campagne. Très jeune, il travaille dans le milieu montagnard comme perchman à La Plagne, puis prépare son monitorat de ski et son brevet d’état d’accompagnateur en montagne.

Le catéchisme = un ministère de l’Église

 

Le Pape François va donner au service catéchétique une dimension institutionnelle dans l'Église.
Le Pape affirme que « catéchiste est une vocation » : « "Être" catéchiste, voilà la vocation, pas "travailler" comme catéchiste ».


L’invité de la porte de service


Pendant la messe d’ordination de Mario par notre Évêque, alors que Mario répondait par de grands OUI aux engagements qu’il prenait, un homme est entré par la porte de service, du côté du baptistère ou je me trouvais assise parmi les enfants. Il a regardé en passant la tête et disparu en refermant la porte. Quelques minutes plus tard, la porte s’ouvre de nouveau et le même homme se présente, casquette sur la tête. Apparemment, il chercher quelque chose, ou plutôt quelqu’un.

Récollection pour les grands jeunes

Samedi 24 avril nous nous sommes retrouvés à Montvalezan avec une petite équipe de jeunes (et moins jeunes) autour de l’Ancien Testament et de l’Exode. Nous avons réfléchi à comment ces textes nous rejoignent aujourd’hui. Comment recevons-nous les lois de Dieu, comment nous y préparons-nous…
Nous en sommes venus à quelques conclusions comme celle que les hébreux devaient sans doute être parisiens vu leurs nombreuses récriminations !!
Ce temps fût suivi d’un temps de prière et de louange. Ensuite, nous avons partagé un goûter sucré-salé (au plus grand bonheur de tous !).
Ce moment fut très convivial et nous repartîmes tous enchantés !

Thérèse Duvivier




Comment la Bible parle-t-elle de Dieu ?

La Bible parle tout le temps de Dieu, et pourtant elle affirme que le nom de Dieu est indicible ! Alors, comment s’y prend-elle ? La Bible n'est-elle pas toujours notre éducatrice quand il s'agit des choses de Dieu ? Frère Ghislain-Marie Grange a travaillé, et publié, sur saint Thomas d’Aquin, qui s’est posé les même questions il y a quelques siècles. Il nous apporte son éclairage sur l’Écriture. D’abord, Dieu nous y donne des noms impossibles à prononcer ou énigmatiques pour nous rappeler sa transcendance. Et puis, il nous permet aussi de le désigner par des métaphores, par ses actions ou par ses perfections.